Céline GERNY

Cavalière de l'équipe de France de dressage Handisport

Stage de perfectionnement PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Aurélie   
Lundi, 26 Mars 2018 09:56

Stage de perfectionnement à l'Ecole Nationale d'Equitation de Saumur

Séminaire Para-dressage à Lamotte-Beuvron

 

Du 26 février au 3 mars, je me suis rendue à l'Ecole Nationale d'Equitation de Saumur afin de poursuivre le travail entamé depuis quelques semaines avec les deux juments mises à ma disposition par l'ENE pour accompagner ma saison sportive.

Suite au stage organisé par le staff fédéral à Lamotte Beuvron et les recommandations de Carlos Lopez, juge de dressage international, nous avons modifié quelque peu notre organisation et adapté l'entrainement à 2 séances intensives de 20 minutes par jour plutôt que des séances plus longues et moins adaptées à ma pratique.

En raison de petites contraintes organisationnelles, je n'ai travaillé qu'une jument par jour sur deux créneaux de 20 minutes. Des séances courtes et enrichissantes où nous avons pu aller à l'essentiel.

Le mercredi j'ai pu monter Vol de Nuit de Brêve*ENE-HN à 12 et 15h pour des séances de prise de contact. Le bilan de nos séances est qu'il me faut adopter une attitude parfaite pour faire passer les informations les plus justes et précises possibles afin d'obtenir des transitions franches et dynamiques. Nous avons aussi axé nos séances sur les changements de direction en mettant un point d'honneur à conserver ces paramètres.

 

 

Le jeudi, ma journée a été consacrée à la jeune Belle de Jour avec toujours comme objectif premier de travailler sur la précision de mes demandes par mon attitude mais cette fois dans la recherche d'un équilibre et le maintien de cet équilibre dans les changements de direction les transitions inter-allures.

Le vendredi, retour au travail avec cette fois-ci Vol de Nuit de Brêve*ENE-HN pour la mise en application de ma séance de l'avant veille mais en se focalisant cette fois sur le tracé de mes reprises. Cette journée fut très intéressante car elle m'a permis de me rendre compte qu'au cours du tracé, des automatismes de posture reviennent régulièrement, sûrement car je me concentre sur le tracé et non sur mon attitude. Cela me donne maintenant comme objectif de faire de ma position et des codes physiques que j'instaure avec mes juments de véritables automatismes afin que je puisse par la suite me consacrer uniquement sur le tracé. Nous avons poursuivi le travail dans cette direction le lendemain avec Belle de Jour le lendemain.

Ce stage fut très enrichissant et m'a donné de solides bases de travail pour débuter la saison de compétition.

 

 

Dimanche 3 mars, nous nous sommes rendus à Lamotte-Beuvron, au parc équestre fédéral car j'étais conviée au premier séminaire Para-dressage organisé par la Fédération Française d'Equitation.

Nous avons pu bénéficier de l'intervention de Michel Assouline, entraîneur international de para-dressage et Anne Prain, juge internationale de para-dressage. Le premier jour fut très enrichissant quant à la description de nos chevaux ainsi que de notre posture en général. Le deuxième jour, nous sommes entrés plus dans la technique de travail mais aussi tout ce qui entoure notre sport comme le choix du matériel ou encore la préparation physique.

Pour ce qui est du comportement des juments, Vol a été exemplaire malgré son jeune âge et se montre de plus en plus prometteuse pour l'avenir. Belle s'est montré un peu plus anxieuse, mais nous a montré de belles choses. Toutes deux sont réellement des juments d'avenir dans lesquelles je peux fonder beaucoup d'espoirs pour la suite de ma carrière. Il ne reste plus qu'à continuer à travailler pour récolter les fruits de notre travail.

Mise à jour le Mardi, 27 Mars 2018 21:33
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Facebook like

Joomla 1.5 Templates by Joomlashack