Céline GERNY

Cavalière de l'équipe de France de dressage Handisport

Bienvenue sur le site officiel de Céline GERNY PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Webmaster   
Samedi, 12 Juin 2004 11:54

Née à Rethel, petite ville des Ardennes, le 24 avril 1982 rien ne me prédestinait à devenir cavalière de l’équipe de France de dressage handisport.

 

Je débute l’équitation au centre équestre de la ferme de la Cense en septembre 1988.

 

Le 21 janvier 2001, je suis victime d’une chute de cheval.

Les médecins diagnostiquent une fracture de la colonne vertébrale ainsi qu’une lésion de la mœlle épinière ayant pour conséquence une paraplégie complète et définitive.

 

Je décide de ne pas abandonner mes rêves, je refuse de vendre mes chevaux et me remets en selle cinq mois après mon accident, avec l’aide et le soutien de mon instructeur, Olivier Legouis.

 

Je surmonte mon handicap au contact de mes chevaux et grâce à ma pratique j’acquiers la force de me battre et de rendre ma vie marquante et inoubliable.

 

En 2004, j’intègre l’équipe de France de dressage handisport.

En juillet 2005, le CSEM (Centre Sportif d’Equitation Militaire) de Fontainebleau, met un cheval à ma disposition pour participer au championnat d’Europe en août 2005. Ce témoignage de confiance a été récompensé car Jeudi d’Avril*Mili et moi avons remporté deux médailles de bronze pour la France.

Suite à ces résultats, la convention de prêt a été prolongée jusqu’à 2008 en vu de ma qualification aux jeux paralympiques de Pékin.

En avril 2007, je me fracture le fémur, le tibia et le péroné lors du stage de qualification aux championnats du monde. La durée de ma convalescence ne me permettra pas d’y participer.

Septembre 2007 je me remets en selle plus motivée que jamais.

En août 2008, je participe aux Jeux paralympiques de Pékin et me sépare de Jeudi en octobre.

En 2009, je débute la compétition avec Ilico du Clotobie. Il se révèle très qualiteux et appliqué, à l’issue d’une saison couronnée de succès, nous sommes qualifiés pour représenter la France au championnat d’Europe en Norvège ou nous obtenons les meilleurs résultats français.

En mars 2010, Ilico se blesse au boxe ce qui met en péril notre saison. En vu des jeux équestres mondiaux, l’entraîneur national, Philippe Celerier, décide de me prêter sa jument personnelle. A l’issue de la saison, je suis la seule française de l’équipe de France de dressage handisport sélectionnée.

En 2011 mon entraîneur quitte ma région. A la recherche d’un cheval de relève pour Ilico, je me rapproche d’Isabelle Cuperly qui accepte de m’entraîner et de me prêter sa jument personnelle, Jade du Closeau. Elle me met également en relation avec la famille Ragot qui accepte de me confier Kristal Villers, ce qui me permet d’envisager sereinement mon année de compétition.

2012, pour des raisons de proximités, je réintègre le centre équestre de Rethel où je m’entraîne auprès d’Arnaud Ravaux. Je reprends la compétition avec Ilico en attendant de trouver le cheval qui assurera sa relève.

En mars, l'Ecole Nationale d'Equitation de Saumur me décerne mon diplôme d'entraîneur de dressage.

2014, après une grave blessure suite à une chute en février 2012, je me remets en selle sur Flint cheval de 10 ans qui m’est confié par Louise Studer, cavalière de l’équipe de France. Avec pour objectif ma qualification pour les Jeux Paralympiques de Rio 2016.

2017, suite à ma participation aux Jeux Paralympiques. Je rencontre Sophie Gélard Bartolo qui me met à disposition Landiro cheval de 8 ans aux dispositions mentales, physiques et techniques exceptionnelles.

Parallèlement à mon parcours sportif, je suis professeur des écoles en poste au pôle scolaire de Saulces-Monclin.

Mise à jour le Mardi, 04 Avril 2017 16:52
 

Facebook like

Joomla 1.5 Templates by Joomlashack